Mésa Bivouak sur les Hauts-Plateaux du Vercors (19-20 Octobre)

Participant: K’ptain (solo)

Qui aurait cru, il y a encore une semaine, que l’automne était déjà fini et que l’hiver dans toute sa splendeur allait déjà s’installer?

Incroyable! et je vous parle pas de ce que j’y ai trouvé!

Vendredi 19 au soir, alors que je reprenais la route d’Archiane à peine 2 semaines après le Vertigo bivouak pour récupérer le sac de cordes de Michel, comment aurais-je pu imaginer que c’était déjà le dernier week-end de cet été indien si agréable et doux.

Même vendredi soir, alors que je montais sur les Hauts-Plateaux, je n’avais pour habit que short et T-shirt. Une fois arrivé à destination -et quelle destination-, même pas la peine d’allumer le poêle. Il n’y avait pratiquement aucun vent et le croissant de Lune s’étant couché tôt, j’avais une myriade d’étoiles au-dessus de la tête pour me distraire dans la nuit noire.

Heureusement, par contre, j’avais bien pris soin d’emmener ma frontale, car la cabane que j’avais en vue ce soir là, est planquée au fin fond des bois et sans un petit coup d’oeil salvateur à droite j’aurais bien pu passer à côté.

Je ne vous en révèlerai l’endroit ni exact ni même approximatif, car il est des cabanes qui sont mises si généreusement à la disposition de nous autres, bivouaqueurs d’un soir que je ne voudrais pas ici en trahir l’esprit; Il est de ces petits coins de paradis que si l’on veut qu’ils restent paradis ne doivent être partagés que par ceux qui les trouvent. C’est un peu le message des propriétaires qui mettent à disposition une partie seulement (le rez de chaussée) d’une cabane privée. On ne saurait y dormir à plus de 4, à condition d’être aussi à l’aise sur le sol que sur une paillasse.

Je n’avais pas tellement d’autres indications moi-même, je connaissais l’existence d’une cabane pour avoir entendu Tablette en parler. Mais il ne m’avait dit ni l’endroit ni comment s’y rendre. Ce n’est pas très compliqué, mais comme c’est assez loin de l’itinéraire normal emprunté, peu de gens doivent y accéder, encore moins l’hiver.

C’est pourquoi, j’ai mis un mot passe sur la galerie, pour ne pas trop en révéler à quiconque.. en revanche je veux bien vous y emmener quand vous voulez, d’ailleurs on en parlait avec Tabletino de revenir bivouaquer sur les Hauts-Plateaux en hiver!

K’ptain

A propos Kaptain Biwouak

Dynastar Comp Atomic MX8 Dynafit Manaslu 169-95
Ce contenu a été publié dans Bivouaks, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Mésa Bivouak sur les Hauts-Plateaux du Vercors (19-20 Octobre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *