Springs Bivouak à la petite Moucherolle (20-21 Mars 2013)

p1040043

Rien de tel qu’un petit bivouak pour démarrer le printemps alors que l’hiver n’en finit pas de s’éterniser sur nos pentes avec les chutes de neige encore abondantes du WE dernier.

C’est pas la première fois qu’on monte là-haut (j’y étais notamment déjà allé avec Cyp, Rémi et Michel), mais jamais je n’y étais resté bivouaker. Bien que le soleil soit un peu plus voilé que prévu, les conditions sont clémentes en cette fin d’après-midi: il ne fait pas trop froid et surtout aucun vent sur les crêtes. Arrivé sous les crêtes en remontant la piste noire de Rhodos du domaine de Corrençon, le soleil me gratifie d’un magnifique couché aux couleurs surréalistes.

Malgré le crépuscule, je prends la direction de la Petite Moucherolle. Le sommet n’est pas très difficile à skier mais tout de même un peu étroit sur la fin, d’autant que comme souvent l’approche de la crête est croûtée et gelée. Les corniches au loin sont énormes, je prends au moins 6m de marge me fiant à d’anciennes traces de raquetteux, ça donne une idée de comment a soufflé le vent dans le coin et c’est sûr que ça circule sur les crêtes Est.

Le ciel a le bon goût de se dégager un peu avec la Lune naissante si bien que lorsque j’arrive à la cabane de secours, j’y vois mieux qu’en montant. Dommage que je n’ai plus mon vieux bridge, impossible de régler le temps pose et de faire des beaux clichés. Néanmoins tout est dégagé alentour et les falaises de la Grande Moucherolle sont époustouflantes jusqu’au Grand Veymont. Je crois que c’est la première fois que je les aperçois aussi bien de nuit.

Il est 21h.  Je m’installe dans un confortable canapé pour le bivouak tout en faisant chauffer la soupe. Je vais avoir le temps de méditer car même en me levant à 6h, j’aurais largement d’être au boulot à 9h, car il suffit de 30mn pour redescendre au parking de la Balme. Rien à voir avec la redescente du Sister Bivouak à la Grande Moucherolle en 2007 où plus de 3h m’avaient été nécessaires!

Le lever de soleil est somptueux sur la Grande Moucherolle malheureusement, je ne pourrais faire aucun cliché, la batterie de mon appareil photo ayant rendu l’âme dans la soirée! Y’a qu’à regarder ceux du KGB7 à la Soldanelle, c’était un peu pareil.

Et vive le printemps!

En attendant que les vraies chaleurs arrivent…

K’ptain

Télécharger toutes les photos

A propos Kaptain Biwouak

Dynastar Comp Atomic MX8 Dynafit Manaslu 169-95
Ce contenu a été publié dans Bivouaks, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *